Comment savoir si on a des punaises de lit chez soi ?

Chercher les punaises de lit à la maison - Bugator
Categorie: 

Puces de lit, punaises de lit, quelle que soit leur appellation, ces petites bestioles représentent un vrai fléau. Rien qu’entre la période d’avril 2019 à mars 2020, ces insectes ont été à l’origine de plus de 70 000 consultations médicales. Outre les séquelles physiques, elles laissent un trauma à leurs victimes. “Mieux vaut prévenir que guérir”, il est plus facile de lutter contre ces bestioles dès les premières invasions. Ce qui nous amène à la question : comment détecter la présence de punaises de lit chez soi ? 

 

Les punaises de lit, un vrai fléau pour les foyers

Les punaises de lit sont des insectes hématophages. Appréciant l’obscurité pour évoluer, elles sont particulièrement agressives la nuit. Elles élisent le plus souvent domicile dans les chambres à coucher, à cause de leur proximité avec leur principale nourriture : les humains. 

Pour se retrouver dans le noir, elles se laissent guider par la chaleur, les vibrations et le gaz carbonique émis par les individus pendant leur sommeil. 

Contrairement aux poux, les punaises de lit quittent leurs hôtes une fois repues. Elles vont se réfugier dans leur niche : prises électriques, fissures, coutures de rideaux … 

 

Bon à savoir 

Une punaise de lit peut rester jusqu’à 2 ans sans se nourrir.

Une femelle pond jusqu’à 500 œufs au cours de sa vie.

 

Quelques pistes pour reconnaître une punaise de lit

À l’instar des autres insectes, les punaises de lit sont visibles à l'œil nu. D’ailleurs, elles ont la même taille qu'un pépin de pomme, du haut de leur 4 à 7 millimètres de long. Elles peuvent être rouges ou brunes, selon la quantité de sang absorbée. 

Il faut savoir que ces bestioles sont dépourvues d’ailes et d'organes de saut. Elles se déplacent plutôt comme les fourmis

Quant à leurs oeufs, ils sont de couleur blanchâtre, souvent disposer en grappe de 4 ou 5, ce qui permet de les reconnaître facilement. On les retrouve le plus souvent dans les endroits confinés et isolés. Cela permet de les mettre à l’abri le temps de gestation, qui dure entre 10 à 14 jours.

Grâce à la présence d’analgésiant dans leur salive, les morsures de punaises de lit sont indolores. Généralement, les victimes ne se rendent pas compte qu’elles sont piquées. Il n’empêche que chez certains sujets, les démangeaisons se font très intenses le matin pour s’atténuer dans la journée. 

 

Comment identifier une invasion de punaises de lit ? 

Force est de reconnaître que la présence de ces insectes dans un logement n’est pas chose aisée. On ne commence à remarquer les premiers signes distinctifs qu’au bout de quelques mois, suite aux piqûres à répétition par exemple.

La présence de taches noires visibles ou de leurs œufs est également un signe d’invasion. On les retrouve le plus souvent au niveau des plis de linge de maison ou de vêtements. Des traces de sang peuvent apparaître sur les draps, signe qu’un hôte a écrasé une punaise pendant son sommeil. 

On peut également reconnaître une infestation de punaises via la forme des piqûres sur le corps. Elles sont souvent regroupées par 3 ou 4 sur les zones découvertes. Les parties les plus appréciées étant les mains, le visage, le dos, les bras ou encore les jambes. Des lésions cutanées peuvent même apparaître, entraînant des cicatrices.