Réponses sur les questions que vous vous posez sur les punaises de lits

Questions réponses sur les punaises de lit - Bugator
Categorie: 

Les punaises de lit, on n’entend plus que cela ! Alors qu’on les croyait disparues vers le XXe siècle, ces bestioles reviennent envahir nos ménages, mais aussi les lieux publics. Levons le voile sur ce nuisible qui, rien qu’en prononçant son nom, fait frémir !

 

Qu’est-ce qu’une punaise de lit ?

De la famille des hétéroptères hématophages, la punaise de lit est un insecte nocturne. Dépourvue d’ailes, ce qui les oblige à ramper, ces bestioles sont facilement reconnaissables par leur forme ovale et aplatie. Ayant une vue très limitée, elles se déplacent grâce au dioxyde de carbone rejeté et la chaleur émise par l’homme.

Lorsqu’elles piquent, les punaises ne laissent aucune douleur, mais au réveil, la peau présentera plusieurs boutons rouges regroupés par zone, éruption cutanée due à une réaction allergique à la salive. Ainsi, certaines personnes peuvent ne pas avoir des boutons.

Pour le cycle de vie d’une punaise, certaines étapes méritent d’être évoquées :

  • Les punaises ne se reproduisent qu’une fois adulte ;
  • Une femelle peut pondre entre 4 à 8 œufs par jour, pour une période d’incubation de 10 jours ;
  • Les coins les plus appréciés pour pondre sont les sommiers, les têtes de lit et les matelas ;
  • Une larve devient adulte en à peu près 5 semaines, si les conditions lui sont favorables.

Force est de mentionner que la température est un facteur non-négligeable dans le développement des punaises de lit. Ainsi, dans une pièce à 18°C, l’insecte mettra plus de 3 mois à grandir, tandis qu’il lui suffit de 3 semaines dans un espace à 30°C. Sa durée de vie est de 18 mois, et est devenue active toute l’année, grâce au chauffage dans les logements.

Tous les recoins de la pièce sont susceptibles de servir de niches, notamment toutes sortes de fissure où l’on peut introduire une carte de crédit (prise électrique, planches…).

 

Comment attrape-t-on des punaises de lit ?

Contrairement aux moustiques et aux puces, les punaises de lit ne peuvent vivre que là où elles peuvent se nourrir, soit là où il y a des humains. Cela peut autant concerner les résidences, hôpitaux, hôtels, transports publics, salle de sport, lieux de cultes, cinéma… Comme elles ne peuvent se déplacer par voie aérienne, elles se cachent dans les sacs ou valises des voyageurs. Si une chambre d’hôtel est infestée, il y a de grande chance que ses occupants aient ramené quelques passagers clandestins dans leurs valises.

Ainsi, l’affirmation que la présence de punaises de lit serait due à un manque d’hygiène n’est que mythe.

 

Comment reconnaître les punaises de lit ?

Mesurant entre 4 à 7 mm, les punaises de lit sont visibles à l’œil nu. Elles ressemblent à un pépin de pomme (taille et couleur).

Une punaise adulte, ressemble à une lentille verte cuite avec le ventre vide, et à un pépin de pomme brun-rouge une fois gorgée de sang. Quant à la larve, elle est translucide marron-clair, ovale et aplatie, d’environ 1 à 2 mm de long. Un œuf de punaise de lit s’apparente à un petit grain de riz oval, jaunâtre ou blanchâtre, de la taille d’une tête d’épingle.

La présence de punaises de lit dans une pièce est facilement reconnaissable. En effet, ces bestioles laissent des traces derrière elles, notamment des petites tâches d’excréments noirs ainsi que des traces de sang sur les draps.

 

Comment reconnaître des boutons de punaises de lit ?

Les punaises de lit sortent de leur cachette le soir, pour piquer leurs hôtes, sans la moindre douleur. Elles piquent plusieurs fois, jusqu’à ce qu’elles trouvent la meilleure zone de flux sanguin. Pour s’alimenter, les nuisibles prennent entre 5 à 15 minutes.

Après la piqûre, la réaction cutanée n’apparaît pas immédiatement et peut prendre quelques minutes, voire quelques semaines à apparaître. En effet, le corps tente de se défendre de l’infection en produisant l’anticorps adapté. Un bouton de punaise s’apparente à une piqûre de moustique et apparaît souvent en groupe de 3 ou 4. Elles peuvent démanger longtemps, environ 3 semaines, et laissent des marques rouges.

 

Les punaises de lit sont-elles porteur de maladie ?

Malgré plusieurs théories qui semblent confirmer cette rumeur, les punaises de lit ne sont pas encore considérées comme vecteur de transmission de maladie.

Par contre, les piqûres peuvent provoquer une réaction allergique avérée. Les démangeaisons peuvent en outre impacter sur la santé psychologique des hôtes et entraîner angoisse, stress, voire dépression.

 

Comment traiter les punaises de lit ?

Pour venir à bout de ces bestioles, il existe plusieurs opérations avec les avantages et les inconvénients. Par ailleurs, parmi les meilleurs compromis, s’inscrit la solution proposée par certaines entreprises de désinfection, qui consiste à employer une méthode plus naturelle mais tout aussi efficace. Il s’agit de diffuser un mélange d’huiles essentielles et d’extraits de plantes. Son efficacité réside dans l’odeur dégagée par les plantes, qui permet d’asphyxier les punaises de lit.