Punaises de lit : les dispositifs mis en place

Dispositif du gouvernement sur les punaises de lit - Bugator
Categorie: 

Lésions cutanées, trouble du sommeil, allergie, stress… L’infestation des punaises de lit impacte considérablement le bien-être, la santé physique, voire l’état de santé psychologique des victimes. Visant à combattre ce fléau de manière résolue, le Gouvernement met en place des dispositifs juridiques et d’informations contre les punaises de lit.

S’informer sur les punaises de lit et les lois qui régissent leur contagion

Comme le rappelle le ministre Julien Denormandie, une modification de la loi sur la location de logements a été apportée. Elle permet aux locataires de se tourner contre les propriétaires en cas de mise à disposition d’habitations déjà infestées. Des contrats d’assurance doivent couvrir le risque au cas où la présence des parasites vienne des nouveaux occupants. Par ailleurs, la question d’envahissement de nuisibles fait partie de la notion de logements décents évoquée par la loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018.

Outre le dispositif juridique, des plateformes d’informations sur les punaises de lit sont mises en place pour les citoyens. Afin de vous informer sur ces bestioles, les moyens de les éviter et de les éliminer, vous pouvez visiter le site stop-punaises.gouv.fr. Il est également possible d’appeler le 0 806 706 806.

Contamination des punaises de lit : personne n’est à l’abri

Bien que ces petits êtres piqueurs aiment se camoufler dans les endroits insalubres, cela ne les empêche pas de trouver refuge dans des demeures propres et soignées. Les punaises de lit se cachent partout dans les espaces sombres. Mis à part la literie, les canapés, les revers des papiers peints décollés, les diverses fentes peuvent contenir toute une population.

Comment reconnaître ces hôtes non désirés ?

D’un corps auburn à l’aspect d’un pépin, les punaises de lits sont visibles à l’œil nu. À la différence des puces, elles ne sautent pas. Pour vous attaquer, ces petites bestioles doivent alors ramper. Assaillant leurs cibles en général la nuit, elles peuvent piquer jusqu’à 90 fois. Cela laisse des traces de morsure sur les parties découvertes du corps, telles que le visage, les bras, les jambes et le dos. Les piqûres causent parfois même des réactions allergiques. Sur ce lien, vous avez plusieurs informations sur les punaises de lit sous forme de questions réponses.

Il faut également porter attention aux marques de présence de ces insectes sur les objets chez soi. Des points noirs sur le sommier, les plinthes, les angles des murs et les draps révèlent généralement leur contagion. Vous pouvez aussi découvrir des traînées de sang et des mues.

Comment éviter l’infestation des punaises de lit ?

La première mesure de précaution consiste à désencombrer votre habitation, garder la propreté et changer régulièrement les couvertures. Au retour d’un voyage, vous devez examiner vos bagages et les nettoyer avant de les mélanger avec vos affaires dans la maison. La même mesure s’impose après l’achat d’articles de seconde main. Lors des séjours à l’hôtel, le sac ne doit pas être posé sur le lit ou sur le sol avant inspection des lieux. Évitez de ranger vos vêtements dans les armoires non examinées.

Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Voici quelques petites astuces sur comment éliminer les punaises de lit : nettoyage à très haute ou à très basse température, aspiration des œufs, rebouchage des fentes, débarras des mobiliers infestés… pourraient suffire lorsque l’infestation se trouve encore à un niveau élémentaire. Mais à un stade avancé, avoir recours aux produits et services des professionnels devient incontournable.