Lutte contre les punaises de lit : qui sont leurs prédateurs ?

Les prédateurs des punaises de lit - Bugator
Categorie: 

Punaises de lit, rien qu’à l’entendre l’on frémit ! On les croyait éradiqués depuis des années, et pourtant, elles reviennent en force dans nos maisons, nos bureaux, partout ! Le traitement des punaises de lits prend ainsi plus de temps et de patience que prévu. Saviez-vous que, fidèle à la chaîne alimentaire, les punaises de lit avaient des prédateurs naturels ?

 

Des petits insectes comme prédateurs principaux

Comme les punaises de lit sont des parasites pour l’homme, il est normal que leurs prédateurs naturels soient des insectes appréciant le contact humain. Ces insectes prédateurs sont également nuisibles à l’homme. D’où, la perte en efficacité de ces bestioles, dans la chasse aux punaises de lit.

La scutigère véloce

Cet insecte est le prédateur le plus féroce connu pour prendre en chasse les punaises. Un traitement pour les punaises de lit mais qu’on ne peut pas avoir chez soi. Ce mille-pattes appelé « chasseur » se nourrit en effet de punaises de lit. Il convient toutefois de mentionner que cet insecte n’est pas de ceux que l’on rencontre souvent dans nos appartements.

Les araignées

À défaut de scutigère véloce, l’on espère que les punaises de lit sont attrapées dans les toiles des araignées. Mais là encore, il n’est pas évident de laisser traîner des toiles d’araignée partout, dans une maison habitée.

Les cafards et les mythes

Le cafard et les mythes figurent également parmi les prédateurs connus des punaises de lit. Or, la présence de ces nuisibles n’est pas très souhaitable dans nos logements.

D’autres insectes prédateurs plus rares

Les punaises de lit sont les proies de plusieurs autres insectes plus rares comme la fourmi pharaon, les réduviidés prédateurs ou les pseudoscorpions.

 

Bon à savoir

La simple présence de ses insectes susmentionnés dans votre appartement ne suffit pas, à moins d’y lâcher toute une légion !

Cette absence de réelle efficacité s’explique par le fait que les punaises de lit se développent plus rapidement que leurs prédateurs. Pour rappel, voici un bref résumé du cycle de reproduction des punaises de lit :

  • Une punaise femelle pond entre 4 à 5 œufs par jour ;
  • Ces œufs deviennent adultes en 6 semaines et pourront pondre eux aussi.

Aucun insecte n’arrive à égaler ce rythme de développement.

 

L’homme, le prédateur n°1 des punaises de lit

Le prix du prédateur le plus efficace dans la chasse aux punaises de lit revient à l’homme et à ses méthodes de désinsectisation.

Dorénavant, les modes de traitement des punaises de lit sont très diversifiés. C’est ainsi qu’on distingue aussi bien des traitements naturels, thermiques que chimiques. La première méthode consiste à exterminer les punaises de lit avec des produits naturels comme Bugator. La deuxième consiste à utiliser de la vapeur, de l’azote liquide ou de forte température, tandis que la troisième implique l’utilisation d’insecticides chimiques.

Chacune de ces techniques à son efficacité et son inconvénient propre. Vous devez ainsi bien vous renseigner avant d’opter pour la solution la plus adaptée. Mais quel que soit le mode de traitement de punaise de lit choisi, son efficacité dans la lutte contre l’ensemble des punaises de lit et d’autres insectes dans votre logement est avérée.