Les punaises de lits n'attaquent pas en hiver : vrai ou faux

Piqûres punaise de lit en hiver - Bugator
Categorie: 

Démangeaisons dûes aux piqûres des punaises de lits, réactions cutanées, trouble du sommeil et fatigue constituent les principaux effets de l’envahissement des punaises de lit. La contagion de ces parasites au corps aplati engendre même parfois des conséquences psychologiques allant jusqu’à la dépression et l’isolation sociale.

Atterries dans votre habitation d’une manière ou d’une autre, les punaises de lit peuvent infester tout type de logements, même ceux respectant les règles d’hygiène. De par leur résistance particulière, ces petites bestioles se camouflent dans vos affaires sans besoin de se nourrir pendant une durée pouvant atteindre un an. Qu’en est-il alors de leur envahissement durant le froid glacial de l’hiver ?

Punaises de lit sous une basse température : que se passe-t-il ?

Avec une chaleur ambiante, c’est-à-dire autour des 20 °C, les insectes de la famille des punaises de lit se prolifèrent rapidement. Mais sous des températures extrêmes, que ce soit très élevées ou très basses, ces bestioles ont du mal à survivre. En dessous de 16 °C, elles plongent dans un état de semi-hibernation, ce qui signifie une suspension partielle de leurs activités, donc plus de piqûre de punaise de lit. Dans une telle condition climatique, ces insectes se reproduisent alors moins rapidement mais elles sont toujours en vie.

Lorsque la température baisse à - 10 °C, la longévité des punaises de lit est réduite à seulement 5 jours. Avec un froid extrême de - 30 °C, il leur reste un quart d’heure pour vivre. Ces résultats d’études expliquent l’efficacité des traitements de punaises de lit par le froid. Ainsi, en hiver, vous pouvez laisser à l’extérieur vos affaires envahies par ces insectes en vue d’un traitement naturel contre ces punaises de lits.

Le froid tue les œufs et les larves

Pendant qu’il gèle, exposer au froid les biens infestés permet d’éliminer les œufs des punaises de lit. Cela limite alors la rapidité de multiplication de ces insectes envahisseurs. Les larves ne résistent pas non plus à une température très basse. À - 17 °C, leur durée de vie se cantonne à une seule journée. Cela explique la rareté des cas d’infestation et la lenteur de la propagation dans des endroits extrêmement froids. Ce qui fait qu’on ne retrouve pas des traitements punaises de lit dans là où le climat est rude.

Les punaises de lit n’attaquent-elles donc pas en hiver ?

Ces petites bestioles ne supportent pas le froid rigoureux. Mais comme la température reste agréable dans votre habitation grâce au système de chauffage, ces parasites vivent encore dans le confort même en plein hiver et les piqûres des punaises de lits ne cessent d’apparaître. Ils peuvent alors se reproduire et cherchent toujours à se nourrir auprès des humains. Si une population de punaises de lit se trouve déjà dans votre habitation, le traitement des punaises de lit doit donc être poursuivi même durant les saisons froides.

Vous pouvez avoir recours à la température naturelle à l’extérieur pour éliminer les insectes tapis dans vos linges. Mais ces méthodes qui s’avèrent économiques présentent des limites à un certain degré de l’envahissement. En cas d’invasion à un stade déjà avancé, tous les coins de la maison doivent être traités. À ce niveau, vous pouvez vous tourner vers diverses solutions comme la diffusion de produits à base d’huiles essentielles ou comme les traitements de punaise de lit par la méthode thermique.