Comment distinguer les piqûres de punaises de lit des autres piqûres ?

Piqûre punaise de lits - Bugator
Categorie: 

On les croyait éradiquée depuis longtemps, et pourtant, les punaises de lit sont réapparues il y encore quelques années, à l’échelle internationale. Or, beaucoup de victimes ne savent pas reconnaître la présence de ces bestioles, ce qui favorise leur reproduction. Voici comment identifier les piqûres de punaises de lit.

 

Les punaises de lit se nourrissent de sang humain

Le sang humain est le principal aliment des punaises de lit. Leur tête est pourvue d’un « bec » rainuré, avec 4 fins stylets. Une fois dans la peau humaine, ceux-ci forment deux conduits, dont l’un pour aspirer le sang et l’autre pour injecter une salive anesthésiante anticoagulante. Ce liquide permet à l’hôte de ne pas sentir la piqûre.

Dépourvues d’organe de la vue, elles sont guidées par le dioxyde de carbone, émis par les humains.

Pour se nourrir, les punaises de lit adultes prennent environ 5 à 10 minutes, tandis que le repas des nymphes ne dure que 3 minutes. À noter que ces nuisibles peuvent passer des semaines, voire des mois sans se nourrir. Après une piqûre, elles retournent se nicher dans leur cachette pour la digestion. Ainsi, les punaises apparaissent environ tous les 5 à 10 jours pour se nourrir.

 

Quels sont les éléments caractéristiques d’une piqûre d’une punaise de lit ?

Généralement, les hôtes ne se rendent pas compte immédiatement qu’ils ont été victimes de punaises de lit. En effet, les marques de morsures mettent du temps à apparaître, environ plusieurs jours après la piqûre initiale. Par ailleurs, il est toujours difficile de distinguer les morsures de punaises, de celles des moustiques et des puces.

Force est également de constater que les piqûres de punaises peuvent être différentes selon l’hôte. Ainsi, les statistiques indiquent qu’environ 65% des victimes ne présentent aucune réaction (aucune marque de morsure, ni d’autres signes visibles). Par contre, il n’est pas rare de rencontrer des personnes allergiques à ces bestioles et de présenter des réactions indésirables aux morsures, comme des marques de morsures plus grandes, un gonflement douloureux, voire une anaphylaxie. Il est fortement conseillé de consulter son médecin, en cas de problèmes avec la piqûre.

Voici quelques symptômes qui aident à connaître les piqûres de punaises de lit :

·         Apparition de plusieurs boutons ou taches rouges rapprochés les uns des autres ou en ligne ;

·         Apparition de gonflement autour de la piqûre ;

·         Fortes démangeaisons ;

·         Transformation des points rouges sur la peau en grandes papules ou élevures ;

·         Distinction d’une ligne de piqûres. Cela est le résultat d’une punaise en quête de vaisseaux capillaires.

 

Distinction entre piqûres de puce, de moustique et de punaises de lit

Les moustiques ne sont actifs que le printemps et l’été, à l’aube ou au coucher du soleil. Un gonflement survient juste après la piqûre. Ces bestioles ne piquent que les zones exposées du corps humain, comme la jambe, la tête, les mains ou les bras.

Les puces, quant à elles, apprécient principalement les piqûres aux jambes ou aux pieds. Les boutons forment souvent une ligne, tout au long du bas de corps. Toutefois, ces insectes préfèrent également les zones serrées par l’élastique des vêtements, là où la peau est légèrement pliée. Les piqûres sont reconnaissables par la présence d’un point rouge en son centre. À noter que la présence de puces dans un logement est souvent due à un animal de compagnie qui se gratte constamment.

Enfin, les piqûres de punaises de lit sont observées sur tout le corps. En outre, elles forment une ligne et la première piqûre est généralement plus intense que les autres.